Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'association "SOS TER de la Bresse"

Les nouveaux horaires cadencés améliorent le service aux usagers, selon la SNCF, mais pas partout. Sur la ligne TER de la Bresse, le Conseil régional de Bourgogne a supprimé un tiers des trains circulant entre Seurre et Bourg, ou il les a remplacés très partiellement par des autocars. Bénéficiant de l'appui des acteurs socio-économiques et des élus bressans, les usagers ont créé un collectif en février 2011. La même année, en octobre, ils se sont constitués en Association.

Guichet SNCF de Seurre : victoire ! ... et vigilance ...

Publié le 11 Mai 2015 par S.O.S TER de la Bresse

 

Nous sommes heureux d'annoncer que la SNCF a, sinon abandonné, du moins suspendu son projet de réduction des horaires d'ouverture du guichet SNCF de la gare de Seurre. C'est le résultat d'une lutte à laquelle notre association s'est jointe dès le début avec les usagers, les élus et le personnel SNCF (cliquer ici et ). Alors même que le guichet de Seurre est le seul subsistant sur la ligne de la Bresse (Dijon/Bourg-en-Bresse) avec celui de Louhans.

Il est indispensable, en effet, d'assurer dans les territoires un nombre minimum de guichets avec présence physique d'un agent.  Bien sûr, nous ne contestons pas l'intérêt d'Internet pour s'informer des horaires des trains et acheter des billets. Mais nous n'oublions pas qu'une part importante de la population (personnes âgées, personnes en situation de précarité, ...) n'a pas accès à Internet. De plus, un nombre non négligeable de personnes est interdit bancaire, et ne peut donc pas payer par carte bancaire. Sans compter les tarifs et moyens de paiement à caractère "social" (Bons ANPE, Bons militaires, Billets assistance, Congés annuels, chèques-vacances, bons voyages) qui ne sont pas acceptés par Internet. Le maintien d'une couverture suffisante du territoire en guichets SNCF est une question d'égalité d'accès des usagers au service public.

Ce succès est encourageant, après celui obtenu pour le maintien du guichet de Louhans (ici). Mais nous savons la détermination de la SNCF à mener à bien ses projets, nous devons rester extrêmement vigilants ... Or, dès comité de ligne du 12 mai 2015, le responsable TER à la direction régionale SNCF faisait part au maire de Seurre de son intention de le contacter pour parler d'une ... "rationalisation" des horaires. Méfiance !

Commenter cet article

Antoine Brawand 15/05/2015 18:09

Quatre guichets (Dijon, Seurre, Louhans, Bourg-en-Bresse) sur une ligne de 140 km, c'est très peu! Au lieu d'en menacer l'existence, la SNCF devrait en augmenter le nombre et améliorer leurs prestations!