Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'association "SOS TER de la Bresse"

Les nouveaux horaires cadencés améliorent le service aux usagers, selon la SNCF, mais pas partout. Sur la ligne TER de la Bresse, le Conseil régional de Bourgogne a supprimé un tiers des trains circulant entre Seurre et Bourg, ou il les a remplacés très partiellement par des autocars. Bénéficiant de l'appui des acteurs socio-économiques et des élus bressans, les usagers ont créé un collectif en février 2011. La même année, en octobre, ils se sont constitués en Association.

Le Collectif des usagers interpelle à nouveau le Président Patriat

Publié le 10 Juin 2011 par S.O.S TER de la Bresse

Lors du comité de ligne du 28 mars 2011, 150 usagers, élus, représentants des associations, ont exprimé avec véhémence aux représentants de la Région leur refus du nouvel horaire, et de son cortège de suppressions de trains et de remplacements partiels par des autocars.


Une pétition signée par plus de 1300 personnes et une lettre ouverte, très argumentée, soutenue par plus de 20 maires du territoire bressan, par les commerçants, les associations, les personnalités locales, a été remise à l'intention de François Patriat, Président du Conseil Régional de Bourgogne.


Mais ceci n'a pas suffi pour que les Bressans soient entendus. Puisque la Région s'en est tenue depuis au simple rajout de quelques cars en remplacement partiel de trains pourtant essentiels pour les usagers.


Pourtant, la mobilisation ne faiblit pas. En témoignent les rassemblements récents en gares de Louhans et de Mervans, où la présence de nombreux élus a été particulièrement remarquée.


Dans ces conditions, faisant suite aux démarches entreprises par Arnaud Montebourg, le Collectif des usagers vient d'écrire à nouveau à François Patriat, pour lui demander de venir en personne à la rencontre des Bressans.

  • afin de prendre directement la mesure des problèmes pour les usagers.
  • et pour entendre l'ensemble des arguments en faveur du développement du service voyageurs sur la ligne de Bresse (notamment vers Paris, Lyon Genève) au service des Bressans et de l'attractivité de leur territoire.

Pour voir l'article du Bien Public du 13 juin 2011, cliquer ici.

 


 

 

 

 

Commenter cet article