Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'association "SOS TER de la Bresse"

Les nouveaux horaires cadencés améliorent le service aux usagers, selon la SNCF, mais pas partout. Sur la ligne TER de la Bresse, le Conseil régional de Bourgogne a supprimé un tiers des trains circulant entre Seurre et Bourg, ou il les a remplacés très partiellement par des autocars. Bénéficiant de l'appui des acteurs socio-économiques et des élus bressans, les usagers ont créé un collectif en février 2011. La même année, en octobre, ils se sont constitués en Association.

Réunion avec François Patriat le 24 juin : modestes avancées, le combat continue

Publié le 24 Juin 2011 par S.O.S TER de la Bresse

La réunion prévue avec François Patriat, Président du Conseil Régional de Bourgogne s'est tenue le 24 juin à Louhans.


Une modeste avancée a été proposée par M. Patriat, à budget constant, sous réserve d'accord avec la SNCF et Réseau Ferré de France : des interversions d'horaires permettant le soir un trajet complet en train dans le sens Bourg-Dijon, et un autre dans le sens Dijon-Bourg, à des heures plus commodes (départ Bourg à 17 h 42, départ Dijon à 18 h 05). En revanche, le trajet au départ de Bourg à 16 h 43 se ferait en car jusqu'à Seurre, et le trajet au départ de Dijon à 18 h 42 se ferait en car de Seurre à Louhans.

 

Le Collectif a pris acte de cette avancée, aussi modeste soit-elle, (pas de création de nouveaux trains) et se félicite de voir que la mobilisation paye, que les choses peuvent bouger à force de détermination.

 

Le Collectif considère cependant que la modification de la grille proposée ne résoudra que très partiellement les graves problèmes posés aux usagers par les nouveaux horaires.


Il maintient son exigence d'une grille horaire d'un niveau équivalent à celle actuellement en vigueur, dans des horaires adaptés aux besoins des usagers.


Il continuera sa lutte pour le maintien dans nos zones rurales d'un service ferroviaire assurant l'attractivité du territoire.

 

C'est le début d'un processus que le Collectif est déterminé à poursuivre sans relâche. Notre détermination est sans faille.

 

 

ENSEMBLE, NOUS NOUS BATTRONS POUR UN SERVICE PUBLIC FERROVIAIRE DONT LA FINALITÉ SOIT LA SATISFACTION DES BESOINS SOCIAUX, ÉCONOMIQUES ET ENVIRONNEMENTAUX DES POPULATIONS.

 


Pour lire le communiqué publié par le Collectif, cliquer ici.


 

Commenter cet article