Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'association "SOS TER de la Bresse"

Les nouveaux horaires cadencés améliorent le service aux usagers, selon la SNCF, mais pas partout. Sur la ligne TER de la Bresse, le Conseil régional de Bourgogne a supprimé un tiers des trains circulant entre Seurre et Bourg, ou il les a remplacés très partiellement par des autocars. Bénéficiant de l'appui des acteurs socio-économiques et des élus bressans, les usagers ont créé un collectif en février 2011. La même année, en octobre, ils se sont constitués en Association.

TER en zone rurale : la Région doit exercer ses obligations de service public

Publié le 30 Juillet 2011 par S.O.S TER de la Bresse

La Bresse, zone rurale, est évidemment moins peuplée que les zones urbanisées. Les services publics de toute nature (transports collectifs, mais aussi écoles, tribunaux, bureaux de poste, perceptions, ...) y sont donc évidemment plus difficiles à "rentabiliser".

 

Mais, précisément, le propre des services publics n'est-il pas d'échapper à l'impératif de rentabilité du secteur privé ? Un service public doit être assuré pour tous les habitants du territoire, où qu'ils se trouvent : c'est le principe fondamental de l'égalité territoriale.

 

Et pour l'application de ce principe, il y a lieu d'appliquer le mécanisme de la péréquation, grâce auquel les zones moins peuplées bénéficient de la solidarité financière des zones plus peuplées.

 

En vertu des lois de décentralisation, c'est désormais au Conseil Régional de Bourgogne qu'incombent ces obligations en ce qui concerne les  transports régionaux. Il lui revient donc d'appliquer les principes énoncés ci-dessus d'égalité territoriale et de péréquation financière.

 

C'est pourquoi les arguments entendus à plusieurs reprises, et notamment lors de  la visite à Louhans de M. Patriat,  de la "bonne utilisation des fonds publics" pour justifier les suppressions de trains sur la ligne de Bresse ne tiennent pas. La Région finalement, use du même discours "gestionnaire" que, trop souvent, l'État, quand il veut justifier par exemple les suppressions d'écoles, de perceptions ou de tribunaux (dont d'ailleurs celui de Louhans).

 

Pour nous, bien au contraire, les fonds publics doivent servir prioritairement à assurer des services publics de qualité,  bénéficiant à l'ensemble des habitants, quels que soient leur niveau de revenu ou leur lieu de résidence.

 

Il importe donc que la Région exerce de ce point de vue pleinement ses responsabilités en assurant une desserte correcte de la ligne TER Dijon - Bourg-en-Bresse.

 

 


 


 


Commenter cet article