Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'association "SOS TER de la Bresse"

Les nouveaux horaires cadencés améliorent le service aux usagers, selon la SNCF, mais pas partout. Sur la ligne TER de la Bresse, le Conseil régional de Bourgogne a supprimé un tiers des trains circulant entre Seurre et Bourg, ou il les a remplacés très partiellement par des autocars. Bénéficiant de l'appui des acteurs socio-économiques et des élus bressans, les usagers ont créé un collectif en février 2011. La même année, en octobre, ils se sont constitués en Association.

TER : mieux vaut être franc-comtois que bressan !

Publié le 12 Avril 2011 par S.O.S TER de la Bresse

La Région Franche-Comté met en place pour la fin de l'année pas moins de 13 trains et 30 navettes supplémentaires sur son réseau TER !

 

Et elle augmente de 6 millions d'euros sa contribution au fonctionnement de ces TER  !

 

(Source : Le Progrès, édition Jura du 12 avril 2011. Cliquer ici.)

 

La Région Bourgogne et la SNCF nous ont beaucoup parlé (comité de ligne du 28 mars, réunion à Dijon du 4 avril) de l'impact sur les horaires des contraintes nationales liées à la mise en place du TGV Dijon-Besançon et du cadencement généralisé. Veut-on nous faire croire que ces contraintes nationales se traduiraient par la suppression de trains en Bresse et par leur augmentation en Franche-Comté ?

 

De tout évidence, la raison pour laquelle la Région Bourgogne veut réduire les dessertes de la Bresse et remplacer des trains par des autocars est purement et simplement de faire des économies.

 

Et faire des économies sur un service public comme le TER, c'est un choix de gestion à court terme. Au détriment des usagers les moins riches, au détriment de l'attractivité de notre territoire, au détriment de l'environnement. Un mauvais choix. 

Commenter cet article