Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'association "SOS TER de la Bresse"

Les nouveaux horaires cadencés améliorent le service aux usagers, selon la SNCF, mais pas partout. Sur la ligne TER de la Bresse, le Conseil régional de Bourgogne a supprimé un tiers des trains circulant entre Seurre et Bourg, ou il les a remplacés très partiellement par des autocars. Bénéficiant de l'appui des acteurs socio-économiques et des élus bressans, les usagers ont créé un collectif en février 2011. La même année, en octobre, ils se sont constitués en Association.

Comment fera la SNCF pour transporter 100 voyageurs dans un bus de 50 places ?

Publié le 1 Octobre 2011 par S.O.S TER de la Bresse

Vendredi 30 Septembre - train de 16 H 30 au départ de Dijon pour Bourg en Bresse :

Le train est bondé, plus d'une centaine de personnes n'ont pas de place assise.

Nous avons cru que le train ne partirait pas tellement  les voyageurs étaient entassés les uns contre les autres.

Rien pour se tenir, les valises dans tous les sens, la contrôleuse ne pouvait même pas se faufiler. On se serait cru dans le métro aux heures de pointe ou dans un wagon à bestiaux .... Indigne de faire voyager des usagers dans de telles conditions. Les gares défilent mais peu de voyageurs descendent. Pourtant, le conseil régional de Bourgogne clame haut et fort que les trains pour la Bresse sont vides....à MERVANS, une bonne quinzaine de passagers sont descendus, il restait encore près de 100 personnes dans le train.

Le 12 Décembre 2011, ce train s'arrêtera à SEURRE, les voyageurs pour MERVANS et LOUHANS devront continuer en car. (tout comme celui de 19 H 30 le vendredi)

Comment sera t-il possible de transporter autant de passagers dans un car de 50 places ?

Il est fort à parier que des malheureux voyageurs resteront sur le quai à SEURRE, le chauffeur de bus ne les laissera pas monter pour raisons de sécurité. (expérience déjà vécue à SAINT JEAN DE LOSNE lors d'une panne de train, le bus affrété par la SNCF, en solution de repli  - mais sans avoir pris la peine de compter les voyageurs qui auraient dû en bénéfier - est parti en laissant les malchanceux sans moyens de transport en pleine campagne - La solidarité a heureusement joué, une aimable habitante de St Jean de Losne, devant notre désarroi, nous a transportés jusqu'à DIJON avec son véhicule personnel)

 

clin d'oeil ! suggérer à la SNCF de mettre en service un bus à étage pour profiter du paysage Bressan, ce serait mieux !


6140157004_6c7bf0fb42.jpg

Commenter cet article